Chaleur et ordinateur : la mauvaise équation

Halo autour du soleil pour illustrer article sur la chaleur

L‘été est de retour et… la chaleur aussi. Si on est nombreux à plutôt vouloir fuir nos écrans pour profiter, on est parfois contraint de rester devant. Mais dans ce cas comment préserver nos machines qui vont souffrir des rayons de soleil ? En effet, elles aussi dégagent de la chaleur et ont chaud.

Quelques conseils simples à appliquer si vous ne voulez pas les perdre :

  • Ne les laissez pas allumés « pour rien » y compris en veille (votre facture d’électricité vous dira merci aussi)!
  • Ne bouchez pas les aérations ! On n’enferme pas une unité centrale allumée dans un caisson même ouvert. Attention, souvent sur les pc portable les aérations sont sur les côtés.
  • Si votre ordinateur n’est plus sous garantie, faites le dépoussiérer et dans le cas contraire, tourner vous vers votre revendeur.
  • Évitez de poser vos ordinateurs portables sur les lits, fauteuils, ils étouffent! De plus, ils récupèrent la poussière qui peut s’y trouve.
  • Ne posez rien sur les pc ! Outre le fait que ça puisse empêcher la ventilation, vous encourez un risque d’incendie
  • Attention aux ordinateurs portables posés sur les genoux, risque de surchauffe et donc brûlure y compris uniquement sur batterie.
  • Si vous utilisez un ventilateur ou une clim pour vous rafraîchir, ne le dirigez pas directement vers le pc. En effet, la différence de température peut provoquer des dégâts. Pas de clim « maison » à base de bouteille d’eau posée devant un ventilateur non plus.

🔊 Conseil achat : il existe des supports avec ventilateur intégré qui se branche en USB pour les ordinateurs portables, ça peut être une solution (En savoir plus)

Enfin durant ces périodes de fortes chaleurs vous pouvez constater des coupures du réseau internet ou même électrique. Cela peut être du à la chaleur. Raison de plus pour ne pas laisser un pc allumé sans raison. Les coupures de courant ne sont jamais les amies du matériel électrique.

Attention cependant si ça ne revient pas, le problème est ailleurs.